Une description des Hospices de Beaune

une-description-des-hospices-de-beaune.jpg

Quel est l’histoire de ce lieu spirituel ?

 

Fondés au XVème siècle, plus précisément en 1443 par Nicolas Rolin et son épouse Guigone de Salins, les hospices de Beaune encore appelés Hôtel Dieu de Beaune étaient conçus pour être un lieu spirituel qui d’ailleurs étaient classés dans les monuments historiques depuis l’année 1862.  Au début ils hésitaient entre Autun et Beaune pour la création de ces hospices de Beaune, mais en ayant constaté que Beaune accueillait plus de touristes et vacanciers que Autun, et que Beaune ne comportait pas de grandes fondations religieuses, ils ont décidé de ce fait de construire ce lieu spirituel à Beaune. L’objectif étant d’exploiter son domaine viticole bourguignon pour en faire une vente aux enchères qui permettrait d’ailleurs de le faire fonctionner, d’où l’appellation vente des hospices de Beaune. Par son amour de la religion, ils ont aussi mis en place un hôpital doté d’une chapelle pour les hospices de Beaune dans  le but d’aider les pauvres malades, orphelins ou vieillards, infirmes ou handicapés.

la-fondation-religieuse-des-hospices-de-beaune.jpg

 

Le vignoble des Hospices de Beaune 

 

Les hospices de Beaune disposent d’un vaste domaine viticole bourguignon d’environ 60 hectares et comme on l’a indiqué, la production de vins est destinée à une vente aux enchères. Historiquement, la possession des hospices de Beaune relève des dons et héritages des grands seigneurs du Moyen Age depuis 1471. La grande partie des vignes se compose de premiers crus et grands crus, elles portent souvent des noms originaux comme par exemple Beaune Clos des Avaux premier cru, Corton grand cru. Par ailleurs, les hospices de Beaune possèdent également des vignes en  Côte de Nuits, Clos de la roche, grands crus Mazis-Chambertin. Après pour les 60 hectares, les 50 hectares sont réservés au pinot noir au niveau du cépage pour les vins rouges tandis que les 10 hectares restants sont réservés au chardonnay pour les vins blancs. Bref, les hospices de Beaune sont réputés pour la qualité de leurs vins premiers crus et grands crus et c’est ce qui a surtout attirer l’attention des visiteurs.

vignoble-des-hospices-de-beaune.jpg